Edito

Editorial

L’Open Barreau ne pouvait pas ignorer la crise qui nous frappe actuellement de plein fouet.

Une crise sanitaire mais aussi une crise du sens.

Quel est le sens de mesures adoptées à 9h00 du matin et modifiées à 19h00 ?

Quel est le sens des lois lorsque celles-ci s’avèrent non compréhensibles pour une large partie de la population ?

Quel est le sens d’un appel à « décaler » les festivités de fin d’année durant l’été ?

Quel est le sens de la hiérarchie des normes, lorsque le Gouvernement fédéral, voire un seul de ses ministres, se met à légiférer en lieu et place du Parlement ?

Quel est le sens d’une invitation générale à la délation ?

Quel est le sens d’user du vide de sens pour prôner le non-sens et crier au complot ?

Quel est le sens d’écrire cet édito, le jour où débute une nouvelle période de « quasi-confinement » ?

Le sens que je lui donne est celui de vous offrir un nouveau geste barrière : l’occasion de ne pas oublier de vous évader un peu ainsi que de lutter, avec autant de frivolité que possible, contre la morosité ambiante.

Prenez bien soin de vous tous.

 

Elisabeth KIEHL

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.